Look: La Liseuse

Look: La Liseuse

Bonjour tout le monde!

Me voilà de retour avec un nouveau look: La Liseuse. C’est une petite référence à deux oeuvres d’art que j’apprécie, le roman Le Liseur de Bernhard Schlink, et le tableau La Liseuse de Fragonard. Et surtout, un gros clin d’oeil à mon nouvel emploi: je suis en effet nouvellement libraire! 

Ces dernières semaines ont été chargées émotionnellement pour moi: eh oui, mon entrée dans le monde du travail s’est concrétisée, et ça m’a énormément fatiguée! Ça y’est, j’ai signé un CDI, un 35h, et c’est parti jusqu’à la retraite 😉 Dit comme ça, ça fait un peu peur, mais c’est aussi une grande avancée.

Après des années de galères familiales, j’ai rompu les liens cet été avec mes parents. Mais cet élément dépendait évidemment de ma capacité à survivre (#manger) sans eux. Depuis que j’ai passé le bac, j’habite toute seule; j’attendais depuis très longtemps de pouvoir m’émanciper d’une famille que je considère comme destructrice pour moi. Mais voilà, c’est pas si simple. J’ai commencé des études très prenantes (prépa littéraire, puis double-cursus à La Sorbonne et l’Ecole du Louvre, passage à Sciences Po et master d’histoire), mais je ne me retrouvais pas dans ces formations, et j’espérais pouvoir recommencer des études plus artistiques, en rapport avec la mode ou le design. Mais pour ça, je devais entretenir des relations cordiales avec mes parents, et c’était extrêmement dur.

 

Cet été, alors que mon entrée à l’ESMOD en cursus de stylisme s’était concrétisée, j’ai finalement saturé et compris que je n’étais pas prête à continuer ce statu quo dans mes relations familiales. J’ai renoncé à une carrière, à une vie en quelque sorte, et à beaucoup de choses en même temps pour acquérir une tranquillité d’esprit.

Alors voilà, obtenir cet emploi, ça signifie gros pour moi. Ça y’est, je suis une adulte. Ça y’est, je vais pouvoir respirer. Ça y’est: c’est le moment que j’attendais depuis toute gosse. Et en même temps, je n’ai plus que moi sur qui compter. Ça fait peur. C’est beau, aussi: d’une certaine façon, tous mes rêves sont à portée de main. Je n’ai plus à espérer qu’untel me soutienne, qu’untel approuve. Tout dépend de moi, et donc, tout est possible. 

Le blog, l’emploi, et une bonne dose de positivité: ma vie est en train de prendre un nouveau tournant. Après des années à stagner dans une position de victime, de dépendance, et d’attente, je suis maintenant aux rennes de ma vie, et je n’ai qu’à en décider l’orientation. Beaucoup de soulagement, mais aussi beaucoup d’anxiété: maintenant que je suis maître du navire, les réussites comme les échecs seront de mon ressort! Et c’est sans doute ça qui me pétrifie, me fatigue énormément et m’empêche d’être aussi productive que je le souhaiterais.

Et puis heureusement il y a cette petite voix qui me souffle la bonne réponse: « tu apprends, sois douce, sois tendre avec toi-même ». Aujourd’hui, plus que d’anticiper ce que je n’arriverai pas à faire, plus que de m’attrister de mes échecs, j’ai envie de célébrer ce que j’ai aujourd’hui et que je n’avais pas hier. J’ai envie de me souvenir qu’à un certain point, je rêvais de choses que j’ai depuis acquises. 

Se fixer des objectifs, c’est bien. Travailler chaque jour pour les réaliser, c’est bien aussi. Mais se blâmer quand on n’y arrive pas, c’est tout simplement inutile, et même contre-productif. En une phrase: il faut cultiver le juste, mais ne pas chercher à changer le faux. 

Voilà donc pour la petite leçon de la semaine! Revenons maintenant à nos moutons, et par moutons, j’entends: le look!

Cette semaine, je vous présente ma première collaboration avec la jolie marque parisienne Mademoiselle Pimpante! C’est en me baladant dans les petites rues de Montmartre que je suis tombée sur leur petite boutique, un petit coin lumineux et secret dont l’ambiance m’a tout de suite attirée. Cette marque, créée par deux soeurs, présente des vêtements d’esprit bohème chic qui sont à la fois originaux et tendance. 

Après avoir vagabondé dans la boutique, mon regard a été attiré par cette jolie blouse. Elle pendait joyeusement, toute seule, au-dessus de la caisse: c’était en fait un modèle unique, que les créatrices avaient décidé de ne pas reproduire. Il faut savoir que chez Mademoiselle Pimpante, les collections sont mini-mini: quelques pièces par taille, et c’est tout. Et cette blouse, elle, était carrément la seule pièce produite dans ce modèle! Couleur nacre, la blouse est en coton brodé, et les broderies sont extrêmement détaillées. J’ai adoré les détails du cou et des manches, des petits clins d’oeil XIXe sur des broderies d’inspiration asiatique. Derrière, une longue fermeture noire rajoute un aspect rock trop charmant. En tout cas, j’ai eu mon petit succès!

Pour mettre en valeur cette jolie chemise, j’ai choisi un short noir assez simple, que j’ai acheté chez Des Petits Hauts. J’ai aussi mis des grosses derbies style Doc Martens (de COS), et mes nouvelles grosses lunettes rondes (que je te présenterai bientôt). J’adore le rendu, entre petite fille modèle et fashionista un peu rock! 

Pour faire ces photos, j’ai été chez Merci accompagnée de la talentueuse @alejandrarossophotographie 

Pour visiter les super créatrices de Mademoiselle Pimpante, c'est par ici:

Mademoiselle Pimpante, 17 rue la Vieuville 75018 Paris

http://www.mademoisellepimpante-shop.net/

EnregistrerEnregistrer

Comment gérer tes migraines?

Comment gérer tes migraines?

Hello à tous et surtout aux migraineux! 🙂 J’avais annoncé que ce blog serait en partie centré sur des problématiques psychologiques. Je vous parlerai de ruptures familiales, de crises d’angoisses et d’entrée dans l’âge adulte. Mais pour commencer de manière plus soft, j’avais envie de te parler des migraines et de comment les gérer.

Les migraines, c’est pas drôle. Je dirais même que c’est beaucoup moins drôle que ce que la plupart des non-migraineux imaginent. Il y a plusieurs sortes de migraines, et chacune a ses petites particularités bien fun. Pour ma part, j’ai des migraines ophtalmiques, et comment te dire que c’est pas très agréable: j’ai un mal de chien derrière l’oeil, qui remonte dans toute une partie de mon crâne (gauche ou droite c’est selon son humeur), jusque dans le cou et le dos. Le kiff.

Ma première migraine, je l’ai eue à un an. Mes parents s’inquiétaient de me voir pleurer, donc ils m’ont amenée à l’hôpital et on leur a dit que c’était « juste » une migraine. Welcome into our beautiful, friendly world, Léna! Depuis, j’ai des migraines chaque semaine, qui durent souvent minimum 48h. Et je vis avec.

Moi quand j’ai la migraine

Je tiens à dire que je n’ai pas de recette miracle pour chasser les migraines pour toujours. On parle de kiné, ostéo, ou encore homéopathie mais je ça n’a pas fonctionné sur moi. En revanche, quelques séances d’acupuncture ont, à une époque, bien fait leur job. Sinon, ma mère était allée voir une druidesse une fois, mais elle s’est enfuie quand elle lui a conseillé de mettre seulement des sous-vêtements jaunes pour combattre les migraines. Donc je ne recommande pas trop, mais en même temps au final je n’ai pas essayé.

Voilà cependant quelques tips pour faire passer ta migraine quand tu en souffres:

Les huiles, alternatives aux médocs

L’huile essentielle de menthe poivrée, que tu peux masser dans le cou, sur le visage, ou simplement respirer, donne une impression de fraîcheur assez magique qui soulage énormément. Dans le même style, il y a l’huile essentielle de lavande, qui apaise réellement les petites migraines.

Savoir détendre son corps

Le yoga, les exercices de détente peuvent bien fonctionner pour faire passer la migraine. En effet, très souvent, les grosses migraines ont des causes psychologiques: un surplus de tension, beaucoup de stress, d’angoisses, qui passeront plus naturellement si tu détends physiquement ton corps que si tu te bourres d’antidouleurs. Si t’es pas un accro des exercices physiques, juste étire-toi, tu verras ça aide.

Bien respirer

Dans le même genre, faire des exercices de respiration est plutôt une bonne idée. Tu te mets debout, lève les bras quand tu inspires (lentement), et les baisses quand tu expires. Ne t’attends pas à ce que ça fonctionne en une fois, petit padawan, il faut attendre une bonne demie-heure de tels exercices pour que ton cerveau s’aère un peu. Pour te détendre, tu peux aussi demander à une personne assez aimante et serviable de te faire un massage. Mais comme on a pas toujours ça sous la main, je te conseille de faire des séances  de sophrologie, afin d’apprendre à détendre ton corps et t’auto-masser, en quelques sortes.

La caféine et l’eau

Boire un bon café: c’est la recette secrète de ma grand-mère. Bon, ok, elle a pas inventé l’eau chaude sur ce coup-là mais la caféine aide à lutter contre les migraines. Personnellement, je reste assez sceptique sur cette méthode, sachant que je prône plutôt le lâcher prise que la dose d’excitant. Mais c’est prouvé que ça marche, donc voilà, c’est cadeau. Sinon, tu peux aussi boire beaucoup, beaucoup d’eau, en tout cas moi c’est plutôt ce que je fais.

Faire l’amour!

Last, but not least, il est scientifiquement prouvé que les orgasmes font beaucoup de bien quand on a une migraine. De toi à moi, c’est assez évident, vu que ça provoque du plaisir, détend le corps, etc. Certes, tu ne pourras plus utiliser « j’ai une migraine » comme excuse si tu n’as pas envie de faire l’amour, mais au moins ça te forcera à être honnête dans ton couple (on a pas toujours envie, c’est normal), et tu verras que ça marche très très bien. Bon, après, si ton ou ta partenaire insiste trop en mode « t’as une migraine, viens bébé FAISONS L’AMOUR » tu peux aussi l’envoyer chier, il y a des moments tu souffres beaucoup trop pour avoir même envie qu’il ou elle s’approche de toi.

À ne pas faire quand tu as une migraine:

  • Manger du sucre
  • Boire du lait de vache et autres animaux (mais ça c’est un peu une règle général en fait)
  • Consommer des produits animaux en général (oeufs, charcuterie: à éviter).
  • Regarder les écrans (oui oui même ton portable)
  • Boire de l’alcool (oui bon j’avoue c’est assez basique comme règle)
  • Fumer
  • Ne pas manger. Ton corps a besoin de vivre aussi.

 

Bref, en résumé, les migraines ont souvent des causes psychologiques, mais tu peux travailler dessus en ayant un train de vie plus sain. Manger bien, faire du sport, apprendre à gérer son stress et se détendre sont les clefs. Cela dit, un article ne remplacera jamais une visite chez le médecin. Certaines migraines sont réellement très handicapantes, et il faudra être pris en charge par un spécialiste.

 

C'est quoi, toi, tes remèdes secrets contre la migraine? ♡

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Bonjour soleil!

Bonjour soleil!

Léna, c’est qui?

Parisienne depuis 23 ans, je vis de petits jobs, et j’habite dans un 14m2 avec deux chattes super câlines. Comme beaucoup trop de jeunes, je me suis perdue pendant mes études: je savais plus trop ce que je voulais, et les problèmes familiaux s’accumulant, j’ai décidé de tout arrêter le temps de me trouver. Et puis j’ai décidé d’écrire! Je suis ce genre de personne qui n’arrive pas à se focaliser sur un seul point d’intérêt: la mode, la déco, l’illustration, la lecture… seul un blog pouvait réunir tout ça!

MOON x LOTUS, c’est quoi?

C’est un projet personnel que je voulais réaliser avec vous. Moon, la lune, c’est la lumière dans la nuit; et le lotus est le symbole de l’épanouissement personnel. C’est aussi un tatouage que j’ai dans la nuque!

Réalisant que, malgré tous mes efforts, je n’arrivais pas à trouver ma voie ainsi qu’être sereine et apaisée, j’ai décidé de me lancer un défi pour tenter l’impossible: me prendre en mains tout en appliquant une véritable introspection et un travail d’acceptation. Je veux apprendre à m’aimer comme je suis, et reprendre les rails de ma vie, tout en essayant de devenir meilleure chaque jour – avec vous!

Nous sommes des milliers à souffrir de coups durs, d’angoisses, plus ou moins forts. En me donnant une voix, je t’en donne une aussi. Sur MOON x LOTUS, il y aura des récits de galère, des tips pour aller de l’avant, du partage positif, des récits de vie inspirants, parfois des moments de découragement, mais un réel élan général pour enfin vivre, ensemble.

 

Ici, on est des meufs face à la banale difficulté de la vie, et de la construction en tant que femmes. Avec le féminisme comme toile de fond, on parlera de tout ce qui rend le quotidien plus joli… et surtout de mode!

Au plaisir de te lire dans les commentaires... :)

Léna ♡

PS: Si tu as envie de partager tes histoires, tu es la bienvenue!